goto content





h1 Title
print scrap


Voyager avec Capcorée

Initialement j'avais prévu de faire un voyage Hallyu (particulièrement centré sur les Super Junior)
mais il se trouvait que mon amie et moi avions vraiment envie de visiter Jeju.
Donc on a eu la chance de tomber sur Capcoree qui nous a organisé notre séjour.
On a pu choisir de prendre 4 jours de vacances sur cette île *--* juste avant de commencer 
notre programme de fangirl.
L'avantage de voyager avec Capcoree c'est qu'on s'occupe très bien de vous, du début à la fin
et qu'on peut alterner la Hallyu avec l'option découverte. 

Pour préparer mon séjour sur Jeju, je suis passé par l'intermédiaire de Frederic qui a très bien pris mon dossier en charge. Et une fois en Corée du Sud j'ai rencontré Sami, il a très bien
pris soin de nous ! L'avantage avec Capcoree c'est qu'en Corée, Sami se déplace pour venir à notre rencontre, c'est vraiment pratique quand on vient de débarqué dans un nouvel environnement où on a pas forcément beaucoup de repère ! En plus Capcoree à la possibillité de vous prêter un téléphone portable (vraiment moins cher que les tarifs proposé à l'aéroport payable par CB uniquement ...) et se réserve d'être à votre écoute en cas de difficulté rencontré pendant le voyage. Capcoree nous a vraiment facilité notre séjour, grace à un petit dossier remis par les grands soins de Sami. Tout était expliquer pour aller d'un endroit à un autre (où, quand, comment ...), vraiment appréciable quand on ne parle pas coréen !

Quatre jours, c'était un peu trop court, mais nous avons quand même pu visiter de beaux endroits sur cette île. L'inconvénient sur l'île c'est se déplacer, il vaut mieux avoir un chauffeur/guide c'est plus pratique (ou de demander à Capcorée de louer une voiture pour vous si vous avez le permis depuis plus de 2ans).
Donc on a été à Jeju, la ville est sympathique, s'est relaxant mais je préfère de loin Seoul.

Le propriaitaire de la superbe guest house de Moseulpo (Sai guest house) où on était, nous a servi de guide, il ne parlait pas vraiment anglais mais il faisait de son mieux avec son téléphone portable. La communication c'est qu'un détail, car il y a toujours des points d'informations touristiques (en anglais) sur le lieu qu'on visitait. Parfois on se laisse aller, et on perd la notion du temps à force de contempler le paysage ! C'est pour ça que j'ai trouvé mon séjour trop court je pense, les panorama me retenaient vraiment, c'était une sorte de grande évasion ! J'avais un peu de mal à vouloir quitté les lieux ! C'est ce qui s'appelle rester "scotché" sur place !

Je vous souhaite à vous aussi de faire au moins un bout de votre séjour avec Capcorée ^o^
En tout cas je sais que quand j'aurais l'occasion de retourner en Corée du Sud, je passerais surement par Capcorée pour visiter la région de Gyongju *-*
Date 2011/10/24

Cassandra THONG

file DSC01712.JPG